VERSION FRANÇAISE

Faire la différence en Afrique… ensemble

ACCUEIL

Il s’agit de la version française de notre site Web. Notre objectif est de répondre de façon efficace aux besoins de notre audience francophone. Cliquez ici pour retourner à la page d’accueil en anglais.

Bienvenue !Imaginez un monde où les gens ordinaires comme vous et moi s’unissent pour aider les personnes les plus vulnérables, en faisant la différence là où cela compte le plus. C’est la mission des partenaires d’Adonai.

Adonai Partners, Inc. est un réseau de professionnels travaillant ensemble, sans frontières, pour venir en aide aux personnes en Afrique, de façon globale, avec compassion, afin de répondre à leurs besoins spirituels, affectifs, et éducatifs. Notre organisation envoie des équipes de missionnaires en Afrique depuis 1998.

Nous sommes une organisation à but non lucratif et dans ce sens, nous sommes exonérés du paiement des taxes 501(c)(3). Nous nous engageons à venir en aide aux plus défavorisés, particulièrement les enfants vivant en Afrique. Si vous désirez faire une différence en Afrique, vous êtes au bon endroit. Nous vous invitons à nous rejoindre pour donner de l’espoir, et améliorer le quotidien des populations dans le besoin, surtout celui d’enfants déjà assez vulnérables.

Nous travaillons en collaboration avec des églises, des populations, des deux côtés de l’Atlantique, dans le but de fournir une assistance chrétienne face aux nombreuses crises en Afrique. Avec Adonai Partners, vous aurez l’occasion d’influencer positivement la vie de certains individus grâce à l’amour de Jésus, et ce, par le biais de nos missions à caractère médical. Si vous souhaitez participer à ces missions, vous pouvez le faire sous différentes formes: prière, dons, formation, ou voyage sur le terrain en tant que volontaire. Il vous suffit simplement de nous contacter.

Adonaï Partners, Inc. est une organisation à but non lucratif, spécialisée dans le développement.

QUE FAISON-NOUS

Adonai Partenaires, Inc. est un réseau de professionnels travaillant ensemble, sans frontières, pour venir en aide aux personnes en Afrique, de façon globale, avec compassion, afin de répondre à leurs besoins spirituels, émotionnels, et éducatifs. Nous somme une association à but non lucratif, avec comme mission: venir en aide aux plus défavorisés, en particulier, les enfants d’Afrique. Nous avons la conviction qu’il est préférable d’allumer une bougie que de pester contre l’obscurité. Nos équipes de missionnaires sont présentes en Afrique depuis plus de 10 ans. Parmi ceux que nous avons déjà aidés, beaucoup d’entre eux, sont aujourd’hui capables de subvenir à nouveau à leurs propres besoins.

NOUS SOMMES

Adonaï Partenaires, Inc. est une organisation à but non lucratif, spécialisée dans le développement. Nous travaillons avec et par le biais des églises, et missionnaires pour enfin pouvoir apprécier le travail et les efforts de ces églises locales, surtout au niveau des plus démunies. En tant qu’agence de développement essentiellement centrée autour de la religion, nous nous efforçons d’apporter l’amour du Christ, aux familles et aux enfants les plus vulnérables, en particulier, les victimes du virus du SIDA et de la guerre. Nous le faisons à travers des aides au niveau médical, éducatif, alimentaire, ainsi que sous d’autres programmes d’aide.

Porté, par nos valeurs chrétiennes, nous nous engageons à travailler avec les personnes les plus vulnérables, et à servir toutes personnes sans exception, peu importe leur religion, race, origine ethnique, homme ou femme. Notre but est d’honorer notre Seigneur Jésus Christ en répandant son amour partout là ou nous passons, même dans les contrées les plus éloignées, ou les gens ont peu d’occasion de profiter de ce genre d’initiative.

Nous faisons une différence, là où ça compte le plus…

Depuis 1998, Adonai Partenaires envoie des équipes en Afrique. Notre but premier, est d’encourager les populations de toutes ethnies à s’unir et à aller vers Jésus Christ. Nous nous engageons à répandre l’amour de Jésus Christ en Afrique – là ou il est encore inexistant. Nous collaborons avec les églises locales à la formation de missionnaires pour ensuite les envoyer travailler avec les groupes les plus défavorisés, en leur apportant la parole de Dieu. Nous envoyons des équipes médicales de haut niveau, car la présence de Dieu s’étend partout, au Nigéria, au Togo, en Uganda, pour ne citer que ceux-ci. Nous envoyons des denrées alimentaires, enseignons, et aidons les enfants dans le besoin, en particulier, ceux déplacés par la guerre, ainsi que les orphelins causés par le virus du SIDA.

Nous sommes à la fois une association caritative ainsi qu’une agence de développement.

Les points ci-dessous mentionnés regroupent nos principales actions:

• Fournir une réponse Chrétienne face aux ravages de la guerre et du virus du SIDA en Afrique;
• Venir en aide aux missionnaires sur le continent africain;
• Donner l’occasion aux africains des deux côtés de l’Atlantique de faire partie de ce plan formidable que Dieu a pour l’Afrique;
• Continuer de prier pour les plus défavorisés, ainsi que pour les missionnaires qui les assistent et aident; et
• Collaborer avec les églises qui se sont données pour mission d’aller au devant des plus défavorisés.

Nous vous invitons à faire partie de ce groupe d’extraordinaires bénévoles, guidé par la grâce de Dieu pour former des missionnaires, les soutenir, et les envoyer sur le terrain pour venir en aide à des populations dans le besoin.

Les Informations fournies ci-dessous proviennent du site de la BBC

Pendant plus de vingt ans, le groupe rebelle, LRA, implanté dans le Nord de l’Uganda, a kidnappé des enfants, pour les utiliser comme arme de guerre contre leur propre famille et contre le gouvernement. La population en Uganda est estimée à 28,5 millions. Il faut aussi signaler qu’il y a plus de 2.3 millions d’orphelins. Selon les rapports du gouvernement, le pourcentage d’orphelins représentent 13 % de la population des enfants de moins de 18 ans et 7 % de la population totale. Bien que le taux du virus du SIDA ait chuté considérablement, et que la guerre soit finie, les conditions de vie des enfants ne se sont guère améliorées. Les enfants sont les plus affectés par ce genre de situation et d’instabilité.
Pourtant, on ne voit guère d’intervention qui mettrait fin à ces fléaux et améliorerait les conditions de vie de ces enfants. Les enfants de la région de Gulu, située dans le nord de l’Uganda, n’ont pas été épargnés par les fléaux de la guerre et du SIDA. Au contraire, l’effet à été dévastateur!

Venir en aide aux enfants, à travers la religion, est pour Adonai Partenaires, la manière d’amener l’amour de Dieu dans un monde qui souffre. Jésus a dit, “laissez les enfants venir à moi. Ne les arrêter pas, le Royaume de Dieu appartient à ceux qui sont comme ces enfants.» [Luc 18 : 16 NLT]. Trois années de suite, durant l’été, des équipes de notre organisation, se sont rendues en Afrique pour répandre la parole de Dieu, surtout auprès des enfants de la région de Gulu. Nous envoyons des équipes médicales de haut niveau et nourrissons des centaines d’enfants surtout dans les endroits peuplés par ceux qui ont dû fuir à cause de 20 ans de guerre. Les souvenirs de nos missions, s’effaceront petit à petit, mais les visages des enfants que nous avons approchés et aidés, resteront à jamais gravés dans nos cœurs. Les traumatismes de la guerre sont encore présents dans la vie de tous les jours des enfants que nous avons côtoyés. Notre constat est qu’il y a besoin d’efforts soutenus, continues, pour arriver à établir une certaine stabilité pour ces populations.

Adonai Partenaires, s’engage à créer un centre qui permettra d’aider plus rapidement ces pauvres âmes, en leur donnant la possibilité de s’épanouir pleinement. L’objectif de ce centre doit être vu de façon globale. Nous voulons nous situer à plusieurs niveaux: spirituel, médical, et éducatif. Notre but est d’honorer Jésus Christ, notre Seigneur, en allant vers les plus démunis pour leur démontrer la compassion que nous recevons de lui tous les jours. Le centre sera un lieu où les enfants Acholi auront l’occasion d’être à nouveau des enfants!

Prions pour que la sagesse nous éclaire dans ce projet de construction du centre Adonai pour les enfants de Gulu. Nous vous invitons à investir dans la santé, l’éducation et l’éducation spirituelle de ces enfants chéris par Dieu. Votre soutien à ce projet, sera un message d’espoir pour les futurs dirigeants de l’Ouganda. Êtes-vous prêt à venir en aide aux enfants du centre Adonai de Gulu? Veuillez nous contacter.

Les informations fournies ci-dessous proviennent du site de la BBC

Avec une superficie de 2,5 millions de km2, le Sudan est le plus grand pays en Afrique. Il est entouré de neuf pays Africains, un fait qui souligne son importance stratégique en Afrique. La Population du Sudan de 39,4 millions est la plus diversifiée de tous les autres pays se trouvant sur le continent africain. Il y a deux cultures principales bien distinctes – arabe et Afrique subsaharienne – avec des centaines de groupes ethniques, tribales, et langues. Cette multitude de différence, ne permet pas une collaboration effective entre les différents groupes. C’est l’une des raisons pour lesquelles, les conflits ont été si fréquents au Soudan, depuis son indépendance en 1956.

Pendant plus de 20 ans, le Soudan n’a vécut que des périodes de Guerre, assez douloureuses pour les populations. Plus de deux millions de personnes ont été tuées par la guerre qui a pris fin en 2005, lorsque l’accord de paix a été signé. Les effets de la crise au Darfour, le déplacement des populations, et l’insécurité se ressentent jusqu’à aujourd’hui. Environ quatre millions de personnes entre le Soudan Sud et Ouest ont dû ont dû quitter leurs terres natales à cause des conflits. Le Soudan a été reconnu comme le pays avec le plus grand pourcentage en matière de mouvements/déplacements locales des populations (IDPs). Essayez d’imaginer la vie des enfants qui sont nés et qui ont grandit dans ces conditions!

L’accord de paix historique de 2005 a établi un nouveau gouvernement d’unité nationale ainsi qu’un gouvernement intérimaire du Soudan Sud. L’accord avait pour objectif le partage de la richesse et du pouvoir, ainsi que des mesures de sécurité communes aux deux parties. L’accord stipulait également qu’à la fin de la période transitoire de six ans, il y aurait un référendum pour décider si le Soudan du Sud resterait une partie du pays ou non. Nous avons ainsi, une occasion de renforcer la présence de Jésus Christ dans le nord et trouver des moyens d’exprimer l’amour de Jésus aux pauvres, et à ceux qui souffrent tout en en profitant de cette ouverture de dialogue.

Malgré ces antécédents avec le nord, les partenaires de Adonai, continuent de travailler dans cette région pour un aboutissement positif. Dans l’une de nos réunions, ou à peu près 300 pasteurs et dirigeants chrétiens, ont assisté, nous avons pu constater la présence de Dieu malgré les conditions assez difficiles du pays. Pendant que nous les encouragions de se tourner vers Jésus Christ, et de répandre l’amour du Christ dans les contrées arabes, l’Esprit Saint est descendu et a condamné beaucoup d’entre eux. Il y avait un grand mouvement vers Dieu, nombre d’entre eux a pleuré et s’est effondré devant l’Éternel. Dieu continue d’être présent au Soudan et a ouvert les portes pour que nous puissions travailler à la construction de son royaume, accompagnés de ceux qui croient. Rejoignez nous pour continuer ce travail de au niveau de l’église Soudanaise.

Voulez vous participer au mouvement d’aide des partenaires d’Adonai au Soudan? Veuillez nous contacter.

Les informations fournies ci-dessous proviennent du site de la BBC

Le Togo est un petit pays d’Afrique de l’Ouest situé entre le Ghana à l’Ouest et la république du Bénin à l’est. Bien que le pays ait connu ces dernières années, une croissance rapide du Christianisme, on y trouve aussi, le plus grand pourcentage de non convertis en Afrique. La dernière édition de ‘’Operation World’’, un outil de prière et de recherche à caractère globale, publié par Patrick Johnstone, montre que la moitié de la population du Togo, s’élévant à 6.8 millions, est Chrétienne. Malgré ce pourcentage assez élevé de croyants, il existe encore de nombreux groupes ethniques, et des populations de confession musulmane, n’ayant pas encore entendu la bonne parole. Le Togo, a plus de 78 groupes ethniques, avec deux langues principales : Kwa et Gur. Parmi les groupes de personnes du pays, huit sont cités par le ‘’ Joshua Project’’, comme ceux ayant le moins accès à la religion Chrétienne. Ces groupes sont aussi considérés comme ceux avec le moins de chance d’entendre et de comprendre l’Évangile aisément.

Les partenaires d’Adonai savent qu’il est temps de mobiliser l’Eglise au Togo, et de tendre la main aux populations les plus démunies à travers l’amour de Jésus. Fort de cette conviction, nous travaillons avec les leaders clés de la région de Lomé, afin de trouver un moyen d’atteindre les populations encore isolées et leur faire connaitre et partager l’Amour du Christ. Cet effort commun, nous a permis de voir les défis devant lesquels les églises au Togo doivent faire face. Il y a peu de leaders pour les nouvelles églises, et les centres de formation sont très limités. Ils sont quasi inexistants dans le Nord. Il y a peu de bénévoles chrétiens parmi les groupes de ceux qui n’ont pas encore entendu la bonne parole. Il y a une importante partie de la population, encore traditionaliste, opposée à l’Évangile. Le manque d’efforts et de vision pour amener les peuples vers le Christianisme, en plus du manque de collaboration entre les églises, sont les obstacles majeurs. Il y a manifestement des croyances spirituelles et traditionnelles assez fortes qui rendent difficile la tache des églises. C’est à travers la prière, que nous vaincrons ces défis.

Nos missions à court terme nous donnent l’occasion d’encourager, former et équiper les pasteurs locaux, et les missionnaires, présent essentiellement dans le Nord du Togo. Nous organisons également des missions d’équipes médicales pour aider les populations rurales de Tamberma dans le Nantagou. La force et le pouvoir de Dieu, se ressentent de plus en plus. Nous voyons de plus en plus de personnes se détourner du culte de leurs idoles et se tourner vers Jésus-Christ.

Nous louons Dieu pour ceux qui nous ont rejoints en nous apportant leur soutien. C’est de cette façon, que nous arriverons à avoir un impact positif au Togo! Si vous souhaitez participer à notre effort au Togo, veuillez nous contacter.

Les informations fournies ci-dessous proviennent du site de la BBC

Près de la moitié de la population au Bénin (8,8 millions) est en dessous de la tranche d’âge de 15 ans. Les derniers chiffres de population montrent que les Évangélistes sont à peine 2,2 % de la population; les musulmans totalisent 24,4 % tandis que 17,3 % revendiquent être des fidèles du Vaudou. Les principaux peuples au Bénin sont: les Fons (39.2 %), les Adja (15,2 %), les Yoruba (12,3 %), et les Bariba (9,2 %). Les autres groupes proéminents sont les Peulhs, les Ottamari, les YOÄ-Lokpa, et les Dendis. A l’orgine, le Bénin était connu sous le nom de: Royaume du Dahomey. Le pays était aussi reconnu pour sa pratique du vaudou. Aujourd’hui, le vaudou entraine des milliers de personnes dans la pauvreté et force certaines familles à abandonner leurs enfants à l’esclavage ou au travail forcé des mineurs. Ces personnes voient le culte du vaudou comme une tradition ancestrale, les rapprochant de leurs terres, de leur culture même si ils peuvent difficilement se permettre les cérémonies coûteuses qui en découlent.

Le défi majeur que doivent surmonter les pays d’Afrique francophone, Bénin, inclus, est le manque de missionnaires prêts à parcourir des milliers de kilomètres pour répandre la bonne parole dans les contrées oubliées à cause des difficultés d’accès. A cause de leur culture ancestrale et traditionnelle, qui constitue des barrières assez conséquentes, ces peuples, sont ceux qui ont le plus de difficulté à entendre et à comprendre l’Évangile. Quelques organismes sont déjà entrain de voir comment faire face à ce problème et les partenaires d’Adonai se réjouissent à l’idée de s’associer avec certains d’entre eux. Nous considérons comme une priorité la formation des bénévoles. En partenariat avec les agences agapes et ACPER, nous organisons des conférences destinées à encourager, et à travailler avec les pasteurs locaux, en particulier ceux servant dans les zones rurales du Bénin ainsi que dans le Nord. Nous fournissons également une assistance continue pour la formation des bénévoles au niveau national.

Compte tenu de la tradition ancestrale du vaudou au Bénin, les partenaires d’Adonai s’engagent à travailler avec les pasteurs locaux pour bannir cette pratique. Nos conférences donnent l’occasion aux dirigeants des églises de prendre une position forte contre les pratiques du vaudou qui empêchent le bon déroulement de ces initiatives et actions.

Vous êtes prêts à soutenir la formation des bénévoles au niveau national? Veuillez nous contacter.

Place Content in Here

Dis res dolor as intestias min ex eicius et expernam in prature pudiore elit, quos sequae et aute ent et volupti busciis aut anis eatis sapiende dolupti busciet, quae audanim reprovidusae eaqui ium sundae porrum aut ulpa comnimolum nonet officim fugiaecus nihic tem es comniat aut ommo comnihi ciderrovit essit quamet idignim si bearuptati officae et endipic itibusa qui con prepe volupti quis sim que cullaut quid modione vollent ad min peruntibus illa quasperibus atqui nia ipiduciatem unt aut alique ilit velit quibus idit aut untiate ditia velique aces accab iderita tquidis quiatis dolo ipsanda nus.

Iminiet ut latectur suntore rovidunditem con nonsequat mi, cum volupta simollate molorum facessi magnaturiti doluptas coreperunt ario eium nis dolut exerae. Ut perspitatur?

At quassita inumquae pelibus ipsam eostorum renimi, offic temquae volorum facere, cusciet volupta nimagnis aut lacestiis sed eatenitaqui dolupta tendent eat fugia cuptat.

Is eum consequas de voluptae ped utas venietuscium eatures digendis veria cus auda dolupta quunt estia di duciam quaturitasse volloriae. Nempernat expero explabore reiciliciisi voles eum volupta tiuntur acearch iciatiis audipsusam dolorit audaecus, ut enis cus sintis ex ea di aliquid quo volum, nonserum renitibus num fugianiam autatur?

Dis res dolor as intestias min ex eicius et expernam in prature pudiore elit, quos sequae et aute ent et volupti busciis aut anis eatis sapiende dolupti busciet, quae audanim reprovidusae eaqui ium sundae porrum aut ulpa comnimolum nonet officim fugiaecus nihic tem es comniat aut ommo comnihi ciderrovit essit quamet idignim si bearuptati officae et endipic itibusa qui con prepe volupti quis sim que cullaut quid modione vollent ad min peruntibus illa quasperibus atqui nia ipiduciatem unt aut alique ilit velit quibus idit aut untiate ditia velique aces accab iderita tquidis quiatis dolo ipsanda nus.

Iminiet ut latectur suntore rovidunditem con nonsequat mi, cum volupta simollate molorum facessi magnaturiti doluptas coreperunt ario eium nis dolut exerae. Ut perspitatur?

At quassita inumquae pelibus ipsam eostorum renimi, offic temquae volorum facere, cusciet volupta nimagnis aut lacestiis sed eatenitaqui dolupta tendent eat fugia cuptat.

Is eum consequas de voluptae ped utas venietuscium eatures digendis veria cus auda dolupta quunt estia di duciam quaturitasse volloriae. Nempernat expero explabore reiciliciisi voles eum volupta tiuntur acearch iciatiis audipsusam dolorit audaecus, ut enis cus sintis ex ea di aliquid quo volum, nonserum renitibus num fugianiam autatur?

Principales valeurs:

• Une relation continue avec Jésus Christ basé sur l’amour
• Une communauté pratiquante
• La compassion
• L’amour de Dieu
• Collaboration étroite avec les églises locales
• Transparence et responsabilité
• Dépendance complète par rapport à Dieu

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le travail que nous faisons en Afrique, veuillez nous écrire à l’adresse ci-dessous. Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone ou par e-mail:

Adonai Partners
P O Box 4155
Silver Spring, MD 20914, USA
Tél. (800) 334-2775
E-mail: api@adonaipartners.org